And then, there was a gamecamp…

Idée lancée à la va vite sur un blog de mec louche, le Gamecamp a finalement eu lieu le 5 décembre 2009 à Paris. Il faut dire que le barcamp orienté jeu est un concept simple : une salle (merci PlayAll), un budget assez réduit (re-merci PlayAll), un trio d’organisateurs motivés et une horde de professionnels aux aguets sur le site de warmup et le tour est joué.

Je ne vais pas rappeler les principes d’un barcamp, on s’est déjà exprimé en long et en large sur le sujet. On notera d’ailleurs que la magie du barcamp opère toujours, les participants étant surpris de voir que le format fonctionne bien alors que finalement la couche d’organisation a l’épaisseur d’un sandwich SNCF. Je ne compte pas les mails que j’ai reçu me demandant le « programme de la journée » (il n’y en a pas) ou la « liste des intervenants » (personne n’est invité) mais je suis enchanté du déroulement.

Pour nous l’opération a été un peu plus épique que pour le joe lambda qui est venu. En effet après près de 500km en bagnole en provenance direct de la capitale de Noel, nous avons rejoint notre Hôtel avant d’avoir un truc qui ressemblait à une nuit de sommeil. Le lendemain matin nous nous sommes levés, douchés et paf direction les locaux de PlayAll. Nous étions donc 5 gus de chez Creative Patterns, 4 graphistes et 1 programmeur, ce qui contrastait avec le reste des participants principalement composés de programmeurs. Comme quoi on aime être atypique.

Après une courte introduction où j’ai oublié pas mal de choses, mais nul n’est parfait, nous avons lancé le remplissage frénétique du tableau des sessions, d’ailleurs à la fin de la journée le tableau ressemblait à ça :

Les sessions du gamecamp

Les sessions du gamecamp

Autant dire que nous avons eu une journée chargée et qu’elle fut très agréable de par la qualité des différents intervenant. Je ne vais pas revenir sur les différentes sessions, vous n’aviez qu’à être là mais ce barcamp m’a permis de comprendre qu’il y a encore pas mal de boulots pour améliorer notre capacité à mieux produire. Que cela soit au niveau des méthodologies de production où j’ai été surpris du manque d’organisation de certaines « grosses équipes » qu’au niveau gestion de la technologie où le taux de pénétration de l’open source dans nos sociétés est de l’ordre du ridicule. Genre on en est encore à devoir convaincre les « chefs » que c’est pas du code communiste.

Au niveau de l’organisation cela s’est plutôt bien passé, mais résumons :

  • Le T-Shirt était sympa, le logo bien foutu, le transfert un peu moyen.
  • La bouffe était bien là, mais c’était un peu lège, genre le manque de café s’est senti en fin de journée. Peut être faire un peu plus « artisanal » en embauchant des gros bras ?
  • La présentation initiale était pas trop mal mais j’ai oublié de préciser quelques principes de base.
  • Les locaux étaient sympa et bien situé mais malheureusement nous n’avions pas assez de salles fermés et on a bien vu que j’ai la voix qui porte :)

Voilà cela nous donne un framework pour l’amélioration de l’opération. Reste juste à voir quand est ce qu’on va plier ça.

  • Et tu as réussi à passer les 50 vagues de la horde de professionnels aux aguets ?

    Sinon je suis curieux par rapport aux 3 tags qui ont pu être donnés par les participants. Il y avait des trucs plus originaux que « programmeur, jeu, vidéo » :-) ?

  • Ah mais non, pourquoi je ne découvre ce genre de choses qu’après coup ? Bon, je vais m’inscrire sur le groupe histoire d’être à l’affût pour le prochain. Merci pour l’info Whirly !

  • Désolé Drealmer. La prochaine fois je ferai un post sur la Zone (mais là, ça s’est rempli tellement vite que je n’ai pas eu le temps de dire que c’était ouvert).

    Alexandre : il y avait en petite quantité du scénariste, du chef de projet (producer) et de la start-up. Je crois qu’on était deux du cinéma, deux de la TV et le reste JV. Mais je ne tenais pas un registre non plus.

  • C’était très sympa. C’est surtout le bon moment pour se rencontrer, discuter de choses et d’autres et se rendre compte qu’on est pas tout seul à penser de la même façon. Et comme tu disais, ca peut aider des gens a entreprendre des choses ensemble. Comme tu disais (bis), une journée c’est un peu court, je suis resté sur ma faim. (bon ok je suis venu que l’après midi). En tout cas bravo pour l’organisation.

  • Han! Drealmer et Piaz de la GeekZone qui trainent ici. Le monde est vraiment tout petit :). BTW, félicitations pour cette idée, Whirly.

  • Par le plus grand des hasards, n’y aurait il pas des vidéos des conférences? Je sais que c’était un GameCamp, donc forcément un peu « à l’arrache » mais le principe d’avoir les conférences filmées aurait pu être sympa pour ceux qui ne pouvaient pas se déplacer…

  • Non, pour une raison simple, si on place une caméra on va modifier le comportement des gens et ce n’est pas souhaité.